CANCER

RÉSUME

ÉTUDE DE L’INDUCTION D’APOPTOSE PAR L’HYPERFORINE DANS LES CELLULES DE LEUCÉMIE LYMPHOÏDE CHRONIQUE B

Alireaz ENSAF

La leucémie lymphoïde chronique des lymphocytes B (LLC-B) est caractérisée par une remarquable déficience en apoptose et non pas par une perte du contrôle de la prolifération lymphocytaire. Nous avons cherché à savoir si l’hyperforine, un phloroglucinol naturel dérivé de la plante Hypericum perforatum L. doué de capacités anti-tumorales et pro-apoptotiques, pourrait induire l’apoptose des cellules leucémiques de patients atteints de LLC-B ex vivo. Les résultats montrent que le traitement des cellules de LLC-B déclenche un certain nombre d’événements apoptotiques : externalisation de la phosphatidylsérine, fragmentation des noyaux, activation de la caspase-3 et clivage d’un substrat de caspase, la PARP, ainsi que la régulation négative de Bcl-2 et Mcl-1, deux protéines anti-apoptotiques. De plus, l’hyperforine régule négativement deux autres protéines surexprimées par les cellules de LLC-B: la NO synthase de type II (iNOS) qui catalyse la production du NO et qui est également anti-apoptotique dans ce modèle, ainsi que la p27kip1, un inhibiteur des kinases dépendantes des cyclines. En conclusion, l’hyperforine semble être un composé naturel prometteur pour rechercher de nouvelles stratégies thérapeutiques des LLC-B basées sur l’induction d’apoptose et sur la combinaison avec des agents antitumoraux dépendants du cycle cellulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *