GROSSESSE ET PATHOLOGIES TROPICALES

GROSSESSE ET PATHOLOGIES TROPICALES

Avec les progrès et la rapidité des transports, les femmes enceintes voyagent quasiment jusqu’au 8ème mois.  Aussi, n’est-il pas rare de se trouver confronté à  une femme enceinte, autochtone ou touriste,  revenant d’une zone tropicale et atteinte d’une pathologie contractée sur place.

Il faut savoir évoquer le diagnostic, et connaître les éventuelles conséquences à craindre, aussi bien pour la mère que pour le fœtus. Les affections tropicales ont de multiples origines parasitaires, bactériennes, virales ou autres.  Il faut étudier le retentissement de la  grossesse sur la maladie en cause et vice versa. Une fois le diagnostic établi, se pose le problème thérapeutique.  Certaines affections, comme le paludisme, nécessitent un traitement en urgence. Pour d’autres, comme les parasitoses intestinales avec une faible infestation, le traitement peut attendre la fin de la grossesse, pour éviter toute discussion en cas de foetopathie éventuelle découverte à la naissance. A l’époque actuelle, la majorité des traitements sont bien tolérés chez la femme enceinte.

Cet ouvrage a pour but d’essayer de répondre au maximum à la façon de gérer le diagnostic et le traitement de la femme enceinte atteinte d’une pathologie tropicale.  Il  est particulièrement destiné aux médecins, sages-femmes et infirmiers mais aussi aux femmes enceintes elles-mêmes qui voyagent et qui souhaitent s’informer sur les risques locaux. Un tel document sera utile dans les pays industrialisés pour traiter les voyageuses mais aussi dans les pays tropicaux pour la prise en charge des femmes autochtones.

Les auteurs remercient chaleureusement le Professeur Hervé Fernandez, chef d’un service de gynécologie et obstétrique accueillant une importante population étrangère d’avoir accepté de rédiger une préface à cet ouvrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *